Inauguration d’un pont à Lafiabougou, Commune IV du district de Bamako : Une œuvre salutaire de Boubacary Amadou Dicko du parti YELEMA

Samedi dans l’après-midi, les responsables du parti YELEMA ont procédé à l’inauguration d’un pont à Lafiabougou  en Commune IV  du District de Bamako.  Ce pont est l’œuvre d’un fils du quartier, Boubacary Amadou Dicko, Vice-président du parti YELEMA.

Cette cérémonie a rassemblé plusieurs personnalités de ladite commune. Des autorités traditionnelles et coutumières, des élus de la commune et  des représentants des faitières de jeunesse et des femmes.

Ce pont qui mesure 8 mètres de longueur et 2 mètres de largeur permettra aux populations du secteur 1 de Lafiabougou de rejoindre l’autre rive du marigot sans problème. Une éventualité qui était autrefois difficile, pour ne pas dire impossible en période de saison des pluies. La bonne œuvre est de M. Boubacary Amadou Dicko, président de la cellule YELEMA de Lafiabougou.

A signaler que depuis son entrée dans la vie politique de sa localité, cet homme n’a cessé de laisser des traces dans sa commune. L’inauguration de ce pont s’ajoute à plusieurs autres réalisations de développement local de cette grande figure du parti YELEMA.

Pour Souleymane Traoré (conseiller du chef de quartier de Lafiabougou), cette réalisation à Lafiabougou d’un membre du parti YELEMA ne lui a pas surpris, pour la simple raison que ce parti est né dans ce quartier. D’après lui, depuis des années le parti YELEMA œuvre pour le développement de la commune 4 en multipliant des actions au profit de son développement. « Nous remercions le donateur et tous les responsables de ce parti. Nous sommes comblés et prions Dieu pour que ces genres de réalisation puissent se multiplier dans notre commune », a-t-il dit.

Pour Mohamed Aly Sangho de la RECOTRADE, des hommes comme Boubacary Amadou Dicko doivent être nombreux dans nos communes afin qu’elle se développe. Il a déclaré que cela fait 30 ans que l’accès à ce secteur de Lafiabougou était difficile à l’hivernage. «  Aujourd’hui notre peine est finie. Merci à Boubacary Dicko pour tout ce qu’il est en train de faire pour la commune. C’est cela la politique, rendre service aux autres », a-t-il déclaré.

Dans son intervention,  Boubacary Amadou Dicko a indiqué que la construction de ce pont répond aux besoins de circulation des habitants de ce secteur. Selon lui, à chaque hivernage ce secteur de Lafiabougou est divisé en deux rives à cause de ce fossé. Ce faisant, les vieilles personnes et les enfants ne peuvent pas le traverser. Raison pour laquelle, dit-il, il s’est engagé à construire ce pont.

« Le parti YELEMA travaille avec les aspirations du peuple. Nous voulons répondre à toutes les préoccupations de nos citoyens. Notre crédo, celui de notre parti est de privilégier l’intérêt général par rapport à l’intérêt individuel. Nous appelons les habitants de la commune 4 à se joindre à nous afin que les actions que nous allons entreprendre dans le futur puissent être facilement exécutées », a dit Boubacary Amadou Dicko.

Pour le président du parti YELEMA, Dr Youssouf Diawara, être au service des citoyens est un devoir pour les membres de son parti. « Je salue le donateur qui n’est pas à sa première réalisation dans cette commune. En tant que conseiller municipal, cet homme connait les difficultés que subissent les citoyens de sa commune et cherche par tous les moyens d’y trouver une solution. C’est cela qu’on appelle le leadership chez l’homme politique », a-t-il indiqué.

A la fin de cette cérémonie, le président du parti YELEMA, Dr Youssouf Diawara, a eu l’honneur de couper le ruban symbolique, marquant l’inauguration de ce pont qui portera le nom de « Boubacary Amadou Dicko ».

Adama Tounkara (stagiaire)

Laisser un commentaire